Je m’intéresse à la pierre comme matériau d’expression tant pour sa force brute, pour sa beauté esthétique et son infinie possibilité de traitements de la matière, que pour l’approche de l’œuvre par la taille directe.Parmi les thèmes que je privilégie, celui du travail du buste est central et s’attache à souligner des archétypes associés à la représentation de la femme. Je recherche l’essentiel du corps pour en exprimer la totalité. Mon intervention nourrit d’émotions cette idée de représenter la diversité dans l’univers féminin, d’une façon directe et accessible par le biais d’une esthétique des figures et des formes.

C’est dans le mouvement post-moderne que s’inscrit un certain discours féministe qui tente de cerner et inclure la diversité et la spécificité des femmes. Il y a une mouvance de recoupements nécessaires dans le temps et l’espace pour l’exprimer. En ce sens, si mes œuvres peuvent référer à des époques, mon cadre est définitivement contemporain.

J’alterne aussi entre la figuration et l’abstraction. Sous le thème des pendules, je questionne les notions de poids qu’on associe généralement à la pierre. Par le biais de la suspension, de la géométrie parfois, de la recherche de la ligne pure, je suscite l’idée de l’équilibre et je crée un jeu entre la matière et l’esprit du spectateur. Comme le « fil à plomb » duquel ils se sont inspirés, les pendules portent en eux le centre de celui ou celle qui l’observe et l’invite à crée son propre langage personnel.

(514) 521-6965