Ma démarche artistique a débuté par la photographie que j’ai pratiquée professionnellement de 1977 à 1985. C’est en 1985 que je fis l’achat de ma première pierre. Un vieux dicton nous dit ¨La terre est lente, mais le bœuf est patient¨. Dans mon cas, il devait s’avérer on ne peut plus vrai.

Par la suite, j’ai décidé de me joindre à l’entreprise familiale en fleuristerie, à titre de dessinateur. La photographie m’avait appris l’art de la composition tandis qu’au fil des années, le dessin m’apporta une certaine habileté à reproduire différents objets, animaux, oiseaux pour satisfaire aux exigences de la clientèle.

Heureusement la retraite amena ce précieux temps qui me donna enfin l’opportunité de toucher cette pierre qui elle m’avait attendu bien sagement dans mon atelier. Elle me parlait depuis si longtemps. J’y voyais déjà ce magnifique ours polaire courant solitaire sur la banquise. Autodidacte, je ne pouvais que me fier à mon instinct et ma passion pour arriver à la hauteur de ce que cette pierre m’offrait. Quels beaux moments que de voir naître sous nos doigts la richesse millénaire que recèle chacune des pierres.

Depuis 2016, je découvre avec amour le monde merveilleux de la sculpture. J’ai débuté avec la stéatite car elle provient de ma région natale (Thetford-Mines) depuis la nuit des temps. Dernièrement, j’ai découvert l’albâtre et d’autres variétés dont j’apprécie toutes les possibilités qu’elles offrent. Depuis mes débuts, la nature et le monde animal me permettent d’explorer ma capacité à tirer le maximum de ce que la pierre peut me donner. Je sens toutefois que très bientôt mon imagination va me porter ailleurs ; car ce que j’aime par dessus tout, c’est de donner du mouvement à cette magnifique pierre qui n’en aura jamais.

450-468-4247