Dans le cours de mes études, j’ai suivi une formation en Beaux-Arts à l’université Concordia. J’ai exploré le théâtre, la performance artistique, le rituel, le travail avec les fibres et les installations. Ce n’est qu’une fois mes études terminées que j’ai senti cet appel pour la pierre. J’ai eu la chance de voir cet appel entendu et en 2008, j’ai commencé une formation/exploration de la pierre à l’atelier Skülpt. Ce fut une révélation.

Quand j’entre en relation avec la pierre, je me sens connecté à plus grand que moi, à une histoire ancienne de millier d’années. J’entre dans le rêve avec la pierre pour en faire émerger l’essence, les expériences et l’histoire qu’on partage toutes les deux. Ce que la pierre porte en son coeur se révèle au fur et à mesure que des éclats se détachent. Je crée sans imposer de concept préalable.

Je suis coordonatrice dans un centre d’hébergement qui vient en aide aux femmes en situation d’itinérance et en difficulté. Année après année j’approfondie encore ma compréhension de l’être humain; de ses souffrances, ses ombres, ses désirs, ses réactions les plus extrêmes, mais aussi sa très grande force de vie qui, malgré toutes les épreuves, semble insuffler une force intarissable pour compléter le chemin entamé.

L’humain et la pierre… Derrière les deux, c’est le même geste, creuser. Creuser permet de descendre dans les profondeur de l’être; de reprendre contact avec nos mémoires, de les comprendre et peut-être même de les guérir. Cette quête spirituelle, c’est le lien entre ma profession et mon travail artistique. On a souvent tendance à oublier que nos histoires sont des miroirs les uns des autres et que nous sommes tous relié. Je souhaite qu’on se le rappelle.

438-403-1685